Comment éviter d’être espionné par son propre smartphone ?

Les chroniques de ces derniers temps ont malheureusement fait part de nombreux cas d’espionnage informatique perpétrés contre des dizaines de milliers d’utilisateurs. Dans de nombreux cas, les pirates informatiques (les “mauvais” pirates, qui utilisent leurs compétences informatiques pour espionner et/ou nuire à autrui) espionnent leurs victimes en se “faufilant” dans l’objet qu’ils emportent avec eux pratiquement partout : le smartphone. Pour cette raison, vous vous êtes inquiété d’être espionné par votre propre smartphone et vous vous êtes demandé comment éviter que ce dernier soit espionné? en faisant une recherche en ligne, vous êtes tombé sur ce blog.

Eh bien, laissez-moi vous dire que vous êtes au bon endroit au bon moment ! Dans les prochains paragraphes, en fait, vous verrez brièvement quelques-unes des techniques les plus couramment utilisées par les cybercriminels pour espionner leurs “victimes” et vous allez voir quelques astuces pratiques que vous pouvez utiliser pour éviter les intrusions non autorisées dans votre téléphone portable. Ne vous inquiétez pas, on va éviter de se perdre dans les détails techniques tout en utilisant un langage compréhensible par tous, y compris par vous, qui ne pensez pas être un expert en informatique.

Techniques utilisées pour espionner les téléphones portables

Comme de nombreuses techniques de piratage exploitent les lacunes informatiques des utilisateurs, la première chose à faire pour éviter d’être espionné est d’avoir une vue d’ensemble des principales techniques de piratage utilisées par les cybercriminels. Vous pourrez ainsi éviter de tomber dans certains pièges perfides qui font chaque année des millions de “victimes” dans le monde entier.

App-spia

L’une des techniques préférées des pirates pour espionner les téléphones portables est l’utilisation d’applications dites “d’espionnage”. Comme vous pouvez facilement le deviner à leur nom, ces applications surveillent, ou plutôt, espionnent tout ce que l’utilisateur fait sur son smartphone : appels entrants et sortants, texte tapé sur le clavier, applications utilisées, messages envoyés et reçus, emplacement géographique de l’appareil, etc.

Certaines applications d’espionnage parviennent même à accéder à la caméra et au microphone de l’appareil sur lequel elles sont installées, ce qui permet aux pirates de voir et d’entendre leur “victime”. Oui, c’est inquiétant, mais c’est ce qu’ils arrivent malheureusement à faire avec ces logiciels assez avancés.

Maintenant que vous avez appris à quel point ces applications d’espionnage peuvent être “puissantes” et surtout dangereuses, vous vous demandez si vous pouvez les traquer et éventuellement les éliminer. Bien sûr qu’elle l’est ! Par exemple, vous pouvez utiliser certaines applications de surveillance de l’alimentation comme le détecteur Wakelock (déjà abordés en détail dans l’article sur la façon d’économiser la batterie des appareils Android). Il est bien connu que ces logiciels malveillants “consomment” beaucoup de batterie.

Si votre “enquête” est “réussie” et que vous vous rendez compte que vous avez installé des applications d’espionnage sur votre téléphone portable, vous remédierez immédiatement à la situation en les éliminant. Vous trouverez des informations utiles à ce sujet dans le guide en détail sur la manière de supprimer les logiciels espions sur votre téléphone portable. C’est sûr que vous trouverez cette lecture utile aussi.

Ah… en fait, si vous soupçonnez que vos propres parents ou votre petite amie jalouse vous espionnent, faites également attention à la présence d’éventuelles applications de contrôle parental (comme le célèbre Qustodio) ou d’applications antivol (comme Cerberus), qui pourraient être utilisées abusivement comme logiciels d’espionnage.

Ingénierie sociale

Malgré ce que certains pourraient penser, les craqueurs agissent également “hors ligne” et le font en utilisant ce que l’on appelle “l’ingénierie sociale”, qui exploite de façon magistrale la naïveté et l’inexpérience des utilisateurs. Comment cette technique particulière est-elle perpétrée ? Habituellement, le pirate, généralement soutenu par son complice, s’approche de sa “victime” potentielle et lui demande, sous prétexte, de lui prêter le téléphone.

Si l’utilisateur tombe dans le piège, le pirate en profite pour installer quelques applications d’espionnage sur le dispositif de sa “victime”. Il peut ainsi surveiller calmement ses activités (comme déjà expliqué quelques lignes plus haut). Vous avez probablement déjà compris comment vous pouvez vous défendre contre cette dangereuse technique de piratage : en ne prêtant pas votre smartphone à de parfaits inconnus. C’est une solution triviale mais extrêmement efficace, croyez-le !

Phishing

Le phishing est l’une des “plus anciennes” techniques utilisées par les pirates pour espionner les utilisateurs, mais aussi l’une des plus efficaces. Qu’est-ce que c’est ? Le cybercriminel envoie à sa “victime” potentielle un SMS ou un e-mail contenant un lien.

Si l’utilisateur clique sur le lien en question, il est redirigé vers une page web créée ad hoc par le pirate qui, avec une “excuse” (par exemple une demande de réinitialisation du mot de passe) pourrait le pousser à révéler ses références d’accès aux réseaux sociaux ou aux services bancaires à domicile.

Dans d’autres cas, l’utilisateur peut être invité à télécharger un fichier ou une application (évidemment une application d’espionnage) qui peut surveiller en permanence ses activités. Il n’y a qu’une seule façon de se défendre contre ce piège insidieux : ignorer tout lien suspect reçu par SMS ou par e-mail.

Si vous voulez essayer de réduire le nombre de courriels indésirables qui pourraient contenir des liens malveillants, veuillez lire le guide dans lequel est expliqué comment bloquer les courriels indésirables : vous le trouverez très utile. Dans tous les cas, soyez toujours attentif à ce qui vous est envoyé, même si cela semble provenir de sources sûres, et rappelez-vous que les banques et les réseaux sociaux ne vous demandent presque jamais de réinitialiser les mots de passe de vos comptes par courrier électronique.

Telecamere-spia

Si vous avez déjà lu le guide des caméras d’espionnage, vous savez probablement déjà que ces appareils peuvent être très petits, certains pouvant même être portés dans une poche de veste ou prendre la forme d’un stylo ou d’autres objets de la vie quotidienne. Comme si cela ne suffisait pas, ils peuvent être achetés à des prix tout à fait abordables.

Pour les raisons énumérées ci-dessus, il faut faire attention à ne pas taper sur votre smartphone (lorsque vous êtes en public, bien sûr) les mots de passe pour accéder à vos différents comptes, les détails de votre carte de crédit ou d’autres données “sensibles”. Si les personnes qui vous entourent ont une caméra espion avec elles, elles pourraient être en mesure de voler ce genre d’informations sans trop d’efforts.

Comment éviter que votre téléphone portable vous espionne ?

Maintenant que vous avez compris comment l'”ennemi” agit, vous êtes enfin en mesure de comprendre comment ne pas vous faire espionner par votre téléphone portable en utilisant les astuces énumérées ci-dessous. Vous verrez, si vous suivez scrupuleusement ces “conseils”, vous réduirez considérablement les chances d’être espionné par des cybercriminels (dans la mesure du possible, puisque la sécurité absolue n’existe dans aucun domaine).

Utiliser un code PIN de déverrouillage sécurisé

L’utilisation d’un code PIN de déverrouillage sécurisé est la première étape pour éviter que votre téléphone portable ne vous espionne. Évitez donc de déverrouiller par la séquence (elle pourrait facilement être interceptée par des personnes “bourdonnant” autour de vous) et utilisez un code PIN ou un mot de passe long et difficile à deviner (votre nom, votre date de naissance ou le nom de votre chat ne sont pas bons !) De plus, si votre smartphone le permet, activez le déverrouillage par empreinte digitale et/ou reconnaissance faciale.

Vous n’avez pas encore activé le code PIN de déverrouillage sur votre téléphone ? Corrigez-le maintenant. Si vous avez un terminal Android, allez dans Paramètres et appuyez sur Sécurité > Verrouillage de l’écran > PIN. Si vous avez un iPhone, lancez l’application Paramètres et appuyez sur ID et code tactile (ou ID et code facial si vous avez l’iPhone X) > Ajouter un code (ou modifier un code).

Cacher les notifications dans le cadenas

Même s’il est protégé par un bon code PIN ou un mot de passe de déverrouillage, un smartphone peut toujours révéler des informations sensibles via son écran de verrouillage : l’écran d’accueil où sont affichées l’heure et les dernières notifications reçues.

Si vous voulez éviter que certaines personnes curieuses ne voient les derniers messages que vous avez reçus, allez dans les paramètres de votre appareil et bloquez l’affichage des notifications les plus “sensibles” (comme les messages) sur l’écran du verrou. Ce sont les mesures à prendre.

  • Android : allez dans le menu Paramètres > Sécurité > Verrouillage de l’écran > PIN, définissez un PIN et choisissez l’option permettant de masquer uniquement les contenus sensibles.
  • iPhone : allez dans le menu Réglages > Notifications, sélectionnez l’application pour laquelle vous ne voulez pas voir les notifications sur l’écran de verrouillage (par exemple, Messages pour SMS) et retirez la coche de l’option Afficher à l’écran.

Mettre à jour le système d’exploitation

Les systèmes d’exploitation des smartphones peuvent présenter des bogues susceptibles de mettre en péril la sécurité des utilisateurs. C’est aussi pour cette raison, ainsi que pour profiter de fonctionnalités toujours plus nouvelles et avancées, que vous devez mettre à jour le système d’exploitation de votre appareil à chaque nouvelle mise à jour.

Si vous voulez vérifier les nouvelles mises à jour pour votre smartphone et utiliser un terminal Android, allez dans le menu Paramètres > Infos téléphone > Mises à jour système. Si de nouvelles mises à jour sont disponibles et que vous voulez plus d’informations sur la façon de les installer, lisez la section détaillée sur la façon de mettre à jour un appareil Android. Si, par contre, vous avez un iPhone, vous pouvez vérifier les nouvelles mises à jour logicielles en allant dans le menu Réglages > Général > Mise à jour logicielle. Si des mises à jour sont disponibles et que vous souhaitez obtenir de l’aide pour les installer correctement, lisez le tutoriel sur la mise à jour d’iOS.

Utiliser des logiciels anti-malveillance

Si vous utilisez un smartphone Android, il est suggéré d’utiliser un anti-malware pour réduire les chances d’installer des logiciels malveillants. Votre téléphone Android est en fait déjà équipé de Play Protect, l’anti logiciels malveillants “made by Google” qui vérifie la fiabilité des applications que vous téléchargez sur le Play Store, mais il est suggéré quand même de télécharger certaines solutions tierces. comme Avast Mobile Security ou Mobile Security.

Utilisez-vous un iPhone ? iOS est en fait assez sûr et difficile à attaquer, grâce aussi au fait qu’il subit moins d’attaques en étant installé sur moins d’appareils (par rapport à son “rival” Android). Si vous avez soumis votre appareil à la procédure de déverrouillage et que vous souhaitez le rendre plus sûr, supprimez l’évasion en suivant mon tutoriel sur le sujet.

Cacher les applications contenant des données “sensibles

Certaines applications, telles que les services de messagerie, les réseaux sociaux et les services bancaires à domicile, contiennent certaines de vos informations les plus “sensibles”. Pour éviter que ces informations ne soient vues par les membres de la famille à qui vous prêtez votre smartphone, cachez les applications en question.

Si vous ne savez pas comment cacher les applications installées sur vos appareils, lisez les tutoriels où est montré comment le faire sur les smartphones Android et les iPhones.

Éviter les réseaux Wi-Fi publics

Même les pierres le savent maintenant : les réseaux Wi-Fi publics sont très vulnérables aux cyber-attaques, car ils pourraient être utilisés par des pirates pour perpétrer ce qu’on appelle le “reniflage” de données. Si vous avez vraiment besoin de vous connecter à l’internet lorsque vous êtes loin de chez vous, utilisez la connexion de données de votre opérateur.

Baisser le son de l’appel et la luminosité de l’écran

Vous avez peur que votre entourage entende votre appel ou lise les messages que vous écrivez sur votre téléphone ? Alors, mettez-vous à l’abri et prenez quelques mesures pratiques : baissez le son de l’appel et la luminosité de l’écran. Une solution simple, mais certainement efficace.

Guide et astuces pour éteindre votre iPhone X
Comment contourner “Bypass” le verrouillage de l’écran LG ?