Le Fairphone : le téléphone portable le plus éthique et le plus écologique

Dans le cadre d’un développement technologique durable, certains fabricants d’accessoires à la pointe de la technologie ont orienté leur méthode de fabrication afin de réduire l’impact sur l’environnement. Le Fairphone a alors vue le jour et représente une alternative écologique au smartphone en s’accompagnant de caractéristiques innovantes qui pourront intéresser un bon nombre de consommateurs.

Le smartphone en faveur de la planète

Le smartphone est incontestablement un appareil devenu indispensable pour des motifs aussi bien professionnels que personnels, mais il reste un objet capable d’émettre une quantité massive de pollution. Ces dispositifs surutilisés possèdent toutefois un aspect négatif au-delà de leurs écrans lisses et peuvent aller jusqu’à compromettre l’avenir des futures générations. En effet ces derniers correspondent à de redoutables dangers pour les écosystèmes en plus d’être vecteurs d’inégalités sociales de par sa fabrication, transport et utilisation jusqu’au terme de sa vie.

Chaque smartphone est composé en moyenne de 20 à 30 minéraux différents constituant pas moins de 100 composants, le tout assemblé au sein d’usine, et une telle consommation excessive des ressources naturelles amènera inévitablement à leurs épuisements. L’introduction du Fairphone a notamment bouleversé les règles standards de production et de commercialisation en apportant son lot d’innovation à travers ses composés facilement réparables ainsi que recyclables, tout en maintenant une bonne qualité de service.

Un téléphone modulable et écologique

Conçu exclusivement avec des composants recyclés, le Fairphone est fabriqué en circuit court au même endroit dans de le but de réduire la pollution et fait appel à des matériaux provenant exclusivement de zones hors conflits. Ledit appareil consomme significativement moins d’énergie que la majorité des concurrents et diminue de ce fait la vitesse d’usure de la batterie, une pièce particulièrement polluante.

Il est également basé sur une architecture modulaire et offre la possibilité de réaliser les réparations soi-même en cas de panne en remplaçant simplement un module endommagé. Des tutoriels pour changer un élément défectueux sont par ailleurs mis à disposition des utilisateurs pour lutter contre l’obsolescence programmé.

Le Fairphone : éthique et durable

Mis au point en 2014 au Pays-Bas par la société au même nom, le Fairphone de première génération s’est vendu à plus de 60 000 exemplaires. L’objectif principal était de mettre sur le marché un appareil connecté en mesure de délivrer des performances similaires à un smartphone standard en gardant toute de même une certaine neutralité vis-à-vis de l’environnement.

Le nouveau modèle, le Fairphone 2, est d’autant plus éco-responsable que son prédécesseur et dispose d’ailleurs d’une excellente durabilité. Cependant, il présente toujours un retard sur les caractéristiques par rapport aux ténors présents sur le marché, mais ce dernier demeure néanmoins un appareil privilégié pour tous ceux primant l’éthique en faveur de la beauté ainsi que la puissance.

Acheter un téléphone mobile sans engagement
Autre alternative à l’achat neuf : le smartphone reconditionné